mardi, octobre 26, 2021

La technologie est omniprésente. Il n’est donc guère surprenant qu’il ait eu une profonde influence sur l’art de la musique au XXe siècle. Il a modifié la façon dont la musique est transmise, préservée, écoutée, jouée et composée. De moins en moins souvent, nous entendons un son musical qui n’a pas été façonné à un certain niveau par la technologie : elle est impliquée dans le renforcement des salles de concert, l’enregistrement et la diffusion de musique, ainsi que la conception et la construction d’instruments de musique.

De nombreux orgues d’église, par exemple, utilisent maintenant des sons synthétisés ou échantillonnés plutôt que de véritables tuyaux; il existe maintenant des instruments qui ont ce qui ressemble à des claviers de piano et qui produisent ce qui ressemble à des timbres de piano, mais qui sont en fait des synthétiseurs numériques dédiés.

De grands changements

Aujourd’hui, grâce à la technologie électronique, nous n’écoutons que rarement de la musique inchangée. Les sons que nous entendons ont été non seulement interprétés par des musiciens, mais également interprétés par des ingénieurs du son, qui ont renforcé l’acoustique des salles de concert, assemblé des performances enregistrées d’une note parfaite, créé des espaces de performance artificiellement réverbérants, projeté des sons à travers le monde via une diffusion par satellite.

Ci-après des changements majeurs :

Les concerts de rock ont ​​grandement amplifié et créé des continuités temporelles qui n’ont jamais existé en direct. L’ingénieur du son est presque aussi bien formé que l’interprète de concert et peut être tout aussi sensible qu’un artiste.

Les enregistrements ont évolué

La technologie d’enregistrement nous a obligés à reconsidérer ce qui constitue un morceau de musique. Il n’est pas raisonnable de prétendre que la partition imprimée représente les sons musicaux.

La partition ne donne généralement aucune indication sur la manière dont l’ingénieur du son doit manipuler ses variables. Deux enregistrements différemment mixés, égalisés et réverbérés de la même performance peuvent contraster autant que deux performances différentes de la même œuvre.

Matis
Rédacteur en chef de TheWebTape, je partage l'actualité musicale régulièrement sur ce blog.