Pégase café de la danse

Live Report : Pégase au Café de la Danse

Il a fait très chaud au Café de la Danse ce soir du 23 juin. Alors qu’une vague de chaleur moite s’abattait sur la capitale, le duo Pégase formé par Raphaël d’hervez et Ana Benabdelkarim, y était réuni pour sa première date parisienne. Venus de Nantes pour promouvoir leur premier album duo Another World sorti au début du mois, ils ont surchauffé une salle déjà comblée par la prestation de leur ami LenParrot programmé en ouverture de leur release party.

Alors qu’ils viennent d’annoncer la fin de leur collaboration au sein de Rhum For Pauline, les deux amis nantais ne restent jamais bien loin l’un de l’autre – cette belle affiche en est la parfaite illustration. Romain Lallement (LenParrot) et Raphaël d’hervez ont partagé de nombreuses scènes, avant de se lancer chacun dans leurs projets respectifs. Cette release party fut à l’image de leur duo : fraternelle, conviviale et chaleureuse. Il est certain que ce concert réunissait ce que la scène nantaise a de plus beau à nous offrir.

La pop minimaliste de LenParrot, nous avait d’emblée séduite aux Transmusicales de Rennes en décembre dernier. Nous y avions découvert un artiste sincère et sans artifice. C’est donc totalement conquis et convaincus que nous nous apprêtions à l’écouter une seconde fois. Accompagné sur scène par Olivier Deniaud, second clavier, LenParrot a joué autant les morceaux de son premier EP Aquoibonism (mai 2015) que ceux de Naufrage, son second format court sorti en février dernier. L’émotion mais aussi la nervosité étaient palpables. Il n’a pas manqué à son devoir puisqu’il a interprété avec brio tous les plus beaux morceaux de son répertoire Inner Place, A Fake Prophet, The Hidden Track et Devot pour ne citer qu’eux. LenParrot a aussi dévoilé des nouvelles compositions très prometteuses et fini son set sur les sonorités synthwave de Gena. Passage de micro, le duo Pégase entre en scène.

Accompagnés de deux musiciens, Raphaël et Ana s’installent sous des applaudissements nourris. Il ne fait aucun doute que la salle presque comble ne s’est remplie par hasard. Aussitôt pressées, les touches de leurs deux synthétiseurs émettent des sons aériens. Pégase souhaite nous plonger dans l’atmosphère de cet autre monde qui donne son nom à l’album. Le pari est tenu et les inquiétudes cèdent rapidement la place aux certitudes. Another World est un album de dream pop réussi et le live en dévoile tout le génie. On se doutait que les morceaux seraient adaptés à la scène sans pour autant imaginer qu’ils seraient si intelligemment ré-orchestrés. Les synthétiseurs cèdent un peu de place à la batterie, la guitare et la basse. Le duo apparaît très complice sur scène. Ensemble, Raphaël et Ana interprètent les titres phares de ce nouvel album Be Wild, The One Who Is Ok, Same Flame ainsi que des morceaux du précédent album solo de Pégase comme Out Of Range. Chaque titre est amené subtilement, les transitions sont soignées. Le duo explosif termine son concert avec une très belle reprise de Johnny & Mary de Robert Palmer immortalisée comme suit. Pégase et LenParrot sont à l’affiche d’un concert programmé le 14 octobre prochain aux 4Ecluses à Dunkerque.

Crédits : Pégase facebook officiel

Partage
Tweet about this on TwitterShare on Facebook

par

le 28 juin 2016

Lire les articles précédents :
VISUEL_RDRE2016_200X200
La Route du Rock – Collection été #26

Pour sa vingt-sixième édition, du 11 au 14 Août, la Route du Rock offre une programmation fidèle à sa tradition...

Fermer