13123371_1056677704403024_7120747673615413608_o

Live Report : Fakear (+ guests) à L’Aéronef

La semaine dernière, nous étions à L’Aéronef à Lille, pour un concert exceptionnel de Fakear, accompagné pour l’occasion de ses copains de chez Nowadays Records,  Douchka et Clément Bazin.

20h30 : Avant de commencer cette soirée qui s’annonce enflammée (concert complet avant l’ouverture), nous décidons de faire un petit détour par le bar et nous nous rendons rapidement compte que l’Aéro dans sa plus grande configuration (environ 2000 places), ça en fait du monde ! Un bon quart d’heure plus tard, on réussit enfin à commander une bière, et nous nous dirigeons vers la salle de concert. Douchka ne nous a pas attendu, il en est déjà à la moitié de son set devant une foule de jeunes visiblement déjà bien échauffés ! C’est une première à Lille pour le beatmaker breton, accueilli comme à la maison par un public composé majoritairement d’étudiants et de lycéens.

« Du love sur vous les lillois vous êtes trop chauds !! »

On aura tout de même le plaisir d’entendre un de ses gros tubes avant que Douchka nous quitte. On n’aura pas vu grand chose mais bon promis, on reviendra !

21h15 : C’est au tour maintenant de Clément Bazin, producteur parisien et ex instrumentiste de Woodkid de monter sur scène. Dès les premières notes, l’artiste virtuose du steel-can, son instrument fétiche, nous transporte dans son univers, et le public découvre une électro-pop subtile, teintée de sonorités chaleureuses, proches du calypso. On a le plaisir de reconnaître certains morceaux parus sur ces précédents EP comme « Come to this, Tracking me » ou « Aloe », et de découvrir les prochaines pépites à paraître sur son prochain EP (sortie annoncée le 10 juin sur Nowadays Records). 30 minutes plus tard, Clément Bazin termine son set avec le tout nouveau « With you », et chez TheWebTape, c’est sûr, on l’écoutera tout l’été !

22h : Les lumières s’éteignent, la foule se met à hurler… C’est au tour de Fakear de mettre le feu à L’Aéronef ! Nous sommes agréablement surpris de découvrir à ses côtes un groupe de musiciens (batterie, claviers, basse et harpe). Le show commence avec les premières notes de « Neptune » et une horde de signes du lotus s’élèvent de la foule pour accueillir comme il se doit le petit prince de l’électro made in France !

13087061_1056678077736320_1451434941997439934_o

« Putain mais vous êtes chauds !! »

Et tu t’attendais à quoi ? 😉 Fakear nous régale en enchainant les tubes qui nous font danser depuis déjà quelques années maintenant, comme « Thousand fires » ou « Dark land », et des titres issus de ses projets plus récents comme « Asakusa » ou « Sheer-Khan ». Les musiciens s’éclipsent quelques instants, tandis que le caennais, seul et déchaîné sur la scène de L’Aéronef offre au public un moment de parfaite communion en performant le monstrueux « Morning in Japan » et le titre « Silver », que nous découvrons en live !

13123063_1056677644403030_9068649925001171306_o

22h45 : « Vous êtes prêts à chanter maintenant ? »

C’est le point culminant de la soirée. Dès que les premières notes de Mimie Mathy « La Lune Rousse » retentissent, une armée de smartphones se lève vers le plafond… (« Hé, hé, c’est parce qu’on a l’impression qu’elle dit Mimie Mathy »… Oui bon, on sait). Mais allez, on se laisse aussi tenter par un petit snapchat à nos copains de soirée !

23h15 : Fakear, en sueur, annonce :

« Voilà, c’était la mise en bouche, maintenant on va passer au plat de résistance »

Nous avons alors le plaisir de reconnaître les délicieuses sonorités orientales de « Darjeeling » et nous découvrons également des morceaux inédits… Décidément, cet album promet d’être grandiose ! Le public est extatique, Fakear quitte la scène devant un immense champ de lotus formés avec les mains… et reviendra pour un rappel sulfureux au son de « Sleepless » afin de dire au revoir aux Lillois, exténués, dégoulinants de sueur, mais heureux et vivants !

Pas de doute, le beatmaking à la française façon Nowadays Records a encore de beaux jours devant lui !

Partage
Tweet about this on TwitterShare on Facebook

par

le 12 mai 2016

Lire les articles précédents :
SARAH BLASKO-800x800-jpg
[CLOTURÉ] Gagne ta place pour Sarah Blasko

Sarah Blasko, chanteuse, auteur-compositrice et musicienne née à Sydney, est une artiste de la scène pop australienne dont la notoriété est...

Fermer